guide d'achat ukulélé

Comment entretenir un ukulélé?

Comme tout instrument de musique, l’ukulélé doit être entretenu. L’entretien consiste à prendre soin du corps et de la manche en général.

Les gestes de bases à respecter

Afin de préserver la qualité d’un ukulélé, il faut respecter les gestes de bases. Il s’agit en fait de la façon d’utiliser l’instrument. Parmi les choses à respecter, il y a la propreté du ukulélé. Avant d’en jouer, il faut se laver les mains. Après, il faut savoir protéger le ukulélé, dans une housse sur mesure par exemple. Grâce à cette protection, l’instrument ne souffrira pas de dommage lors des déplacements.

Si les mains du joueur doivent être propres, l’environnement d’ukulélé doit l’être aussi. Il est donc important de nettoyer la housse de l’instrument ainsi que la pièce où il sera rangé. Il faut aussi placer le ukulélé dans un endroit sec, loin du soleil. L’humidité, la variation de température, les rayons du soleil peuvent endommager le ukulélé. Les cordes vont se désaccorder, etc. Il faut ensuite inspecter l’instrument chaque jour, surtout pour les modèles électroacoustiques. Parfois, il y a des cordes qu’il faut remplacer, un écrou qui s’est dévissé, etc.

Source : ici

Nettoyage du ukulélé

Après les gestes de bases, il faut savoir nettoyer l’ukulélé pour pouvoir bien l’entretenir. Pour ce faire, il faut utiliser un chiffon doux de type microfibre par exemple. Il est aussi possible d’utiliser une éponge. Il faut ensuite savoir choisir les produits de nettoyage adéquat. Pour le ukulélé, il est interdit d’utiliser du fast fret.

Certes, ce produit est parfait pour les guitares, mais pas pour l’ukulélé. Il faut aussi utiliser des nettoyeurs de touche afin de préserver la qualité des touches sur la manche. Mais avant d’en utiliser, il faut vérifier le type de matière pris en charge (bois, etc.). Pour dépoussiérer le ukulélé, il est possible de faire appel à un simple pinceau. Enfin, il faut savoir que cet instrument a besoin de réglage et d’un refrettage, au moins une fois par an, chez le luthier.

 

Pour conclure, entretenir un ukulélé, c’est savoir l’utiliser en respectant les bases. C’est aussi savoir le nettoyer, prendre soin de l’instrument, afin qu’il puisse durer dans le temps et afin qu’il puisse fournir un son de qualité.

Lire aussi : Utiliser un camescope en mode professionnel/Le fonctionnement d’une tronçonneuse électrique /Jouer gratuitement au billard